manipulateur-pervers-narcissique

Les 7 signes alarmants qui vous exposent à l’emprise d’un manipulateur pervers narcissique :

Vous vivez une relation amoureuse qui vous semble toxique?

Vous êtes peut-être sur le point de tomber sous l’emprise d’un(e) manipulateur/manipulatrice pervers(e) narcissique

Comme vous pouvez l’imaginer, le/la manipulateur(rice) pervers(e) narcissique (PN) ne lâchera pas tout(e) seul(e) l’affaire. Quand il flaire une proie, il lui faut l’abattre voire pire s’amuser avec elle. 

Pour en avoir le cœur net, découvrez les 7 signes alarmants que vous devez absolument connaître car il est p pour vous de réagir rapidement.

1. Tout semble parfait et tout va trop vite 

Vous venez à peine de rencontrer la personne. Étrangement, elle a exactement les mêmes centres d’intérêts que vous, les mêmes désirs et les mêmes projets que vous. 

En fait, à bien y réfléchir, alors que vous vous êtes rencontrés il y a si peu de temps, cette personne vous apparaît déjà comme l’âme sœur. D’ailleurs, c’est ainsi que vous en parlez souvent : « C’est l’homme/la femme dont j’ai toujours rêvé », « C’est l’homme idéal/la femme idéale », etc. Tout vous semble PARFAIT ! 

STOP ! Vous avez sûrement affaire à un(e) manipulateur/manipulatrice pervers(e) narcissique qui se sert de la technique du miroir pour vous faire ensuite entrer dans une relation infernale.

Cette technique consiste dans un premier temps à vous observer attentivement et à se renseigner avec soin sur vous en vous posant des questions et en écoutant attentivement vos réponses. Le/la PN  attend alors le bon moment pour vous ressortir ces réponses et vous faire croire que vous avez rencontré l’âme sœur. Vous croyez alors filer le parfait amour.

Mais ce n’est pas tout : avec une personne perverse narcissique, tout va également trop vite. Vous venez à peine de faire sa connaissance mais elle vous promet déjà monts et merveilles. Elle vous déclare un amour fou. Elle veut déjà vous épouser. Elle veut avoir rapidement des enfants de vous. Le tableau qu’elle peint de votre avenir à deux est IDÉAL mais au fond de vous, vous le savez UTOPIQUE. 

Si vous entrez en relation amoureuse avec une personne et avez le sentiment que tout va trop vite, soyez prudent sur l’amour prétendu de cette personne. Vous connaît-elle suffisamment en si peu de temps ?

Même si vous avez vraiment la sensation que cette personne serait prête à mourir pour vous, n’oubliez jamais qu’un prédateur relationnel est doué pour interpréter le personnage que vous lui dressez du partenaire idéal.

Alors, si tout est trop parfait et va trop vite, reculez avant de tomber sous l’emprise de votre manipulateur/manipulatrice pervers(e) narcissique

2. Vous êtes victime du « Love bombing »

Bien entendu, vous êtes une belle personne. Mais si vous avez l’impression que l’on vous idéalise, que l’on vous complimente ou l’on vous flatte à l’excès, vous avez probablement affaire à un(e) manipulateur/manipulatrice pervers(e) narcissique.
Voici ce que cette personne est en train de vous faire : elle vous bombarde d’amour (love bombing) dans le but de vous envoûter davantage. 

Naturellement, vous ne réalisez pas que vous êtes victime du « love bombing ». Il se peut que vous pensiez que le/la PN vous complimente du fond de son cœur car il/elle est en partie sincère à ce stade de votre relation.

Cette sincérité vient du fait que cette personne vous admire. Elle croit réellement voir en vous les qualités qu’elle aimerait posséder. Mais sa vision est déformée et basée uniquement sur sa propre perception. 

Pour savoir si vous êtes victime de « love bombing », écoutez attentivement la personne. Si les qualités qu’il ou elle vous attribue correspondent davantage à ce que vous aimeriez être qu’à ce que vous êtes, n’ayez alors plus aucun doute. 

3. Il/elle vous critique et vous éloigne de vos proches

Dès le début de votre relation, le/la PN « testera » votre estime de soi et la confiance que vous avez en lui en vous lançant une critique injustifiée. Voici comment il/elle opère généralement :

  1. Tout d’abord, il/elle passe une bonne partie de la journée à vous témoigner son affection. Il/elle vous félicite, vous encourage, etc. Ce qui vous met à l’aise émotionnellement.

  2. Puis, d’un coup, sans prévenir, la critique injustifiée tombe comme un couperet. Cette critique peut être cachée ou ouverte. Elle peut vous concerner ou porter sur l’un de vos proches.

  3. Le/la prédateur/prédatrice surveille alors attentivement votre réponse et réagit en conséquence :

  • Vous acceptez sa remarque comme vraie ou critiquez, vous aussi, vos proches ? Parfait ! Vous lui donnez le feu vert pour le début du véritable abus, celui de votre estime et de votre respect de vous-même.

  • Vous ne mordez pas à l’hameçon ? Il/elle se repliera et reportera son attaque perverse.

Peu importe l’issue de ce premier test et des suivants, sachez que le/la  manipulateur /manipulatrice pervers(e) narcissique cherchera toujours à vous éloigner de vos proches.

POURQUOI ? POUR MIEUX VOUS CONTRÔLER

Rappelez-vous qu’une proie est plus facile à piéger et dévorer si elle est seule plutôt qu’en groupe.

Découvrez rapidement comment il/elle procède pour vous imposer son contrôle :

  1. Tout d’abord, il/elle cherchera à occuper tout votre temps libre. Vous n’en aurez plus pour vos amis et les membres de votre famille. Vous en trouverez difficilement même pour vous-même.

  2. Ensuite, il/elle se renseigne auprès de vous sur chacun des proches. Son objectif : identifier leurs défauts respectifs, vous dire du mal d’eux, et vous amener à les détester. Ainsi, vous vous éloignerez d’eux de votre plein gré.

  3. Et il/elle procède si habituellement, si subtilement que vous avez l’impression que vos proches ne vous aiment pas du tout et qu’il/elle est votre seul soutien en ce bas-monde. Vous lui montrez même de la reconnaissance pour vous avoir ouvert les yeux.

  4. Et si cela ne donne rien, la personne toxique change de stratégie. L’une de celles qu’il/emploie fréquemment, c’est de se rapprocher de vos proches pour leur parler mal de vous.  Dans ce cas-ci, c’est eux qui s’éloigneront de vous, laissant le champ libre au prédateur.

Le pire dans tout ça, c’est que vous ne vous en rendrez même pas compte, sauf si l’un de vos proches vous aime suffisamment pour vous en parler, et que vous ACCEPTIEZ DE L’ÉCOUTER.

4. Vous êtes victime de ses mensonges, apparitions et disparitions

quitter-manipulateur-pervers-narcissique

Les PN ont le virus du mensonge. Ils mentent à propos de tout et de n’importe quoi, même quand ce n’est pas nécessaire, même quand la logique serait de dire la vérité.

Et même si vous les prenez sur le fait, ils mentiront jusqu’à la mort. Ce sera la preuve pour vous que vous avez bel et bien affaire à un(e) manipulateur/manipulatrice pervers(e) narcissique.

Mais ce n’est pas tout : la personne perverse narcissique va se servir de la technique des apparitions-disparitions pour créer et maintenir en vous un terrible climat d’insécurité affective.

Voici comment elle opère :

  1. Tout d’abord, au début de votre relation, cette personne est constamment présente pour vous. Ainsi, il devient très dur pour vous de vivre sans elle. Vous en êtes tout bonnement incapable

  2. Ensuite, elle prend ses distances, ne trouve plus de temps pour vous, et ne veut même plus vous écouter ; ce qui fait que commencez par angoisser sérieusement, par vous demander ce que vous avez pu bien lui faire

  3. Enfin, elle disparaît carrément pendant des semaines, des mois parfois. Vous n’avez plus aucune nouvelle d’elle ou au compte-gouttes alors. C’est ainsi qu’elle teste jusqu’à quel point vous lui êtes soumis et dépendez d’elle. 

La meilleure chose que vous pouvez faire pour vous-même ? Disparaître à votre tour, mais DÉFINITIVEMENT ! Et surtout, faites-le sans préavis. 

Si vous le faites, vous verrez la personne toxique revenir vers vous et mentir à outrance sur les causes de sa disparition. Ne vous y trompez : son seul but est de vous ramener dans ses filets.

Pourquoi ?

Parce qu’il/elle a investi en vous et entend bien RECEVOIR SON RETOUR SUR INVESTISSEMENT, c’est-à-dire vous vider de toute votre énergie avant de vous laisser définitivement tomber.

C’est donc à vous de ne pas laisser le prédateur/prédatrice revenir dans votre vie. 

5. Le manipulateur pervers narcissique vous éduque à votre insu

Le/la PN vous donne le sentiment de s’intéresser vraiment à vous. Non, en fait, ce n’est pas qu’un simple sentiment. Vous en avez la certitude absolue !

Mais la vérité, la voici : sous couvert de s’intéresser à vous, le/la PN  vous « éduque » à ses propres désirs et goûts.

Pour vous en rendre compte, observez son attitude. Vous vous rendrez compte qu’il/elle ne s’intéresse pas vraiment aux choses que vous avez envie de partager avec lui ou elle. Il/elle ne fait que mine de le faire.

Bien sûr, son attitude variera en intensité selon :

  • L’importance que vous revêtez à ses yeux en tant que proie potentielle,

  • Ce que vous êtes susceptible de lui rapporter,

  • L’attention et le « professionnalisme » qu’il apporte à sa tâche.

Face à une telle attitude de sa part, vous êtes amené à penser que vos goûts et désirs ne sont pas dignes d’intérêt. À tort !

Donc, ne vous laissez pas manipuler. Car vous pourriez y PERDRE VOTRE ESTIME DE SOI. Et c’est le but recherché par le tortionnaire narcissique, ceci afin de mieux vous contrôler.

6. Il/elle vous triangule

Très tôt dans la relation, vous serez triangulé(e) par le manipulateur / manipulatrice pervers(e) narcissique.

Ce que ça signifie ? Vous mettre en compétition avec une tierce personne qui peut être un(e) ex, un(e) inconnu(e), etc.

Et pour créer une confusion dans votre esprit, la prédateur/prédatrice le fera dès le « love bombing ». Ainsi, vous vous direz qu’une personne aussi amoureuse de vous ne peut pas vous mettre volontairement en compétition avec autrui. 

Fort(e) de cette conviction, au début, vous ne verrez pas où est le mal. Mais bientôt, vous ressentirez de la jalousie, de l’insécurité et baignerez dans une relation des plus toxiques.

Pensez-vous qu’une personne véritablement amoureuse de vous puisse agir ainsi ? Non, bien sûr ! Bien au contraire, elle fera tout pour que vous vous sentiez en parfaite sécurité et émotionnellement à l’aise. Elle vous fera vous sentir unique. 

Donc, si vous vous retrouvez triangulé(e), vous avez clairement affaire à un(e) manipulateur/manipulatrice pervers(e) narcissique qui vous fera atrocement souffrir. Prenez vos jambes à votre cou avant que votre vie ne devienne un véritable enfer.

7. Vous êtes victime d’exploitation

Très rapidement, le/la PN va vous demander des choses tangibles : un emménagement chez vous ou chez elle, de l’argent, un prêt de voiture, du sexe (très rapidement), votre soumission, etc. 

Ne vous y méprenez : bien sûr que  votre « amoureux(se) » a le droit de vous faire de pareilles demandes. MAIS CE QUI EST CHOQUANT, C’EST LA VITESSE A LAQUELLE TOUT CELA SE DEROULE.

Et ce qui doit particulièrement vous alerter, c’est ceci : les demandes du manipulateur/manipulatrice pervers(e) narcissique exigent toutes que vous vous avilissiez et renonciez à votre volonté personnelle au profit de la sienne.

C’est scandaleux, ignoble? Les prédateurs relationnels n’ont que faire de la morale. Ils n’ont pas de conscience. Ils ne possèdent qu’une seule chose : l’art de la manipulation. Ils savent quels mots employer et quand le faire. Ils savent quelles attitudes adopter afin de faire de vous leur esclave émotionnel ou sexuel.

Avec eux, vous vous sentirez dévalorisé(e), humilié(e). Avec eux, vous vous sentirez submergé(e) par la honte et la culpabilité. Avec vous, vous aurez des crises d’angoisse, souffrirez d’anxiété chronique, ferez de la dépression.

Malgré tout, votre intuition veille et vous alerte constamment sur le fait que quelque chose ne va pas dans cette relation de plus en plus toxique pour vous. Disparaissez de la vie du PN  avant d’avoir des envies de meurtre envers vous-même ou envers lui/elle.

Et si vous avez besoin d’être accompagné(e) pour sortir de l’emprise qu’il/elle a sur vous, cliquez donc ICI.

dépendance affective amoureuseFati Amor

07-58-29-03-00 (appel non surtaxé)

FatiAMOR© Toute reproduction même partielle

est interdite sans l’accord de l’auteur.

Vos commentaires

5 Comments

  • Deronzier

    Reply Reply novembre 29, 2016

    Je passe par ici car je voulais télécharger gratuitement  » 101 citations pour penser positif ».

  • Samantha

    Reply Reply novembre 29, 2016

    Merci pour cet article qui est dès plus vrai…..Je l’ai tout à fait vécu de cette manière. Ayant beaucoup lu d’article sur ce sujet, grâce à une collègue de travail qui m’avait fait faire un test pour en être sur. A ce jour, j’ai réussis à l’écarter de ma vie mais pas encore à pouvoir faire une séparation, parce que comme il dit « je ne l’ai pas décidé » même si moi c’est moi choix. Ceci dit maintenant, c’est moi qui gère la situation tout en lui faisant penser qu’il est toujours le maître de la situation. Sandrine du Gard.

  • Georgianna from securiteish.com

    Reply Reply décembre 1, 2016

    Merci d’avoir publier cette article génial! Je suis votre site
    depuis longtemps mais je n’avais jamais songé à laisser un commentaire.Je me suis inscrit à votre
    blog et j’ai partager votre article sur mon compte Facebook.
    Merci encore pour ce post!

  • coudroy

    Reply Reply décembre 21, 2016

    J’ai perdu mes quinze dernières belles années de ma vie. Il m’a vampirisée me faisant croire que j’étais la femme de sa vie, il m’a accrochée en se plaignant de tout ce que son ex lui faisait à l’époque et j’ai cru que je pourrais le rendre heureux.

    En réalité, c’est elle qui l’a largué mais il m’a fait croire qu’il l’avait quittée pour moi; il s’est pointé chez moi en me mentant et j’ai craqué. Quinze années de vie chaotique; un cancer; il ne m’a pas laissée tomber et j’ai tout supporter par reconnaissance jusqu’au jour où il m’a reprocher une reconstruction qui ne lui convenait pas ! Depuis, cela a été l’enfer avec des hauts et des bas. En réalité, c’est un lâche qui m’a poussée à partir par ses méchancetés, critiques, culpabilisations etc…
    J’ai fini par m’enfuir en espérant qu’il comprendrait qu’il avait été beaucoup trop loin mais il me le fait payer par une froideur tout à fait calculée.

  • coudroy

    Reply Reply décembre 21, 2016

    Actuellement, je ne suis plus très jeune mais j’essaie de me reconstruire, mais bien entendu, il avait fait le vide autour de moi et malgré que je n’ai jamais été soumise et ai toujours tenu tête en tentant de démentir ses accusations qui n’avaient pas d’objet, je me retrouve fragile et seule m

Leave A Response

* Denotes Required Field

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.